Un outil pour améliorer la communication entre les professionnels de santé et les usagers.

Un outil pour améliorer la communication entre les professionnels de santé et les usagers.
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2612334/fr/faire-dire

Il s’inspire des outils internationaux existants nommés : Teach-back, Show-me ou Closing-the loop. C’est un outil de communication basé sur la reformulation par le patient de l’information donnée par le professionnel de santé. Son utilisation permet de s’assurer que les informations et les consignes reçues par le patient sont bien prises en compte et retenues. L’outil comporte 3 étapes successives : Expliquer - FAIRE DIRE - Réexpliquer si nécessaire (Amalberti  2013).
En effet, il existe des difficultés pour les patients à comprendre les explications médicales. En France, selon l’observatoire des inégalités, 29 % de la population détient, au mieux, le niveau certificat d’études primaires, de même, aux États-Unis  20 % de la population a un niveau de lecture de type CM2 et la moyenne nationale correspond plutôt à un niveau équivalent à la 5ème- 4ème (Rudd et al 2005, NPSF 2011). Or les termes médicaux réclament plutôt un niveau de seconde et les difficultés de compréhension peuvent encore être aggravées par le vieillissement et la dégradation des capacités sensorielles (Rapport du  Center for Health Policy Research 2007).
La littérature est abondante à propos de l’impact sur la santé de l’aptitude des patients à lire et à comprendre les informations et les documents médicaux afin de pouvoir les utiliser et les appliquer à leur propre situation (health literacy).